Les moquettes résideintiel sont fabriquées selon une technique similaire à celle du feutre, nommée aiguilletage. Elles sont constituées de plusieurs couches de fibres polypropylène fixées entre elles par des aiguilles qui se déplacent dans un mouvement de va-et-vient. Plutôt bon marché, les moquettes aiguilletées présentent de nombreuses qualités techniques. Elles sont très résistantes à l’abrasion et même indéchirables, hydrophobes, chimiquement inertes et recyclables. En revanche, elles sont peu confortables et donc plutôt réservées à un usage temporaire, y compris en extérieur.